Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Recherche - Programmes de Recherche - Le projet COVIM

Le projet COVIM

Recherche
Le projet COVIM
icca.jpg
Lucie Alexis est co responsable de ce projet financé par le LabEx ICCA (Industries Culturelles et Création Artistique) et auquel participent d'autres membres du Carism

Le projet COVIM (Comprendre les Offres culturelles et la Valorisation des Initiatives Médiatiques linéaires, délinéaires et socio-numériques) engage une réflexion sur la période singulière de confinement que les Français.e.s ont vécu du 17 mars au 11 mai 2020 en portant une attention plus particulière aux propositions culturelles soumises aux publics et au couple médias/culture fortement lié par les circonstances. En premier lieu, il s’agit d’étudier les propositions culturelles émises par les acteurs médiatiques et culturels, et circulant sur les antennes traditionnelles linéaires et délinéaires, ainsi que sur les réseaux socio-numériques. Puis dans un second lieu, il est question d’apprécier les manières dont les citoyen.e.s se sont emparé.e.s de ces offres etexpériences culturelles, afin d’évaluer comment ils/elles se sont pensé.e.s et perfomé.e.s en publics de la culture.
Ce projet s’inscrit dans une réflexion plus large sur les liens entre la culture, la télévision et les médias sociaux en vue de cerner les caractéristiques d’une réception d’une culture médiatisée et d’expériences culturelles portées par les médias et les réseaux sociaux.

Ce projet est lauréat de l'appel à projets exceptionnel Pandémie du LabEx ICCA: Pandémies et culture. Qu’apprend-on de la crise de la Covid-19 ?

Outre Lucie Alexis, Agnès Granchet, également membre titulaire du Carism et Sophie Noël, membre associée participent à ce projet.

Vous pouvez suivre ce projet sur le carnet Hypothèses:

https://covim.hypotheses.org/