Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Recherche - Focus - Retour sur la conférence « Femmes et médias, où en est-on ? »

Retour sur la conférence « Femmes et médias, où en est-on ? »

Recherche
Retour sur la conférence « Femmes et médias, où en est-on ? »
Photo de la conférence homme-femme dans les médias
Rubrique recherche: 
La conférence s'est tenue le 19 janvier 2022 dans le Patio du centre Assas en présence de la ministre déléguée Elizabeth MORENO

Le 19 janvier 2022, s’est tenue à Panthéon-Assas université, une manifestation organisée par les professeurs Marlène COULOMB-GULLY (université Toulouse Jean Jaurès) et la professeure et vice-présidente en charge du numérique, des éditions et de la communication, Cécile MEADEL. Cette conférence sur la place des femmes dans les médias était l’occasion d'annoncer la publication de l’enquête Global Media Monitoring Project (GMMP). 

Avec le soutien du ministère chargé de l’égalité femmes-hommes, celles-ci ont coordonné le volet français de cette vaste étude mondiale sur l’égalité femmes-hommes dans les médias, qui couvre près de 120 pays. La ministre Élisabeth MORENO, qui est intervenue en introduction de ce colloque, a souligné le rôle essentiel des médias dans la déconstruction des stéréotypes ainsi que leur responsabilité à refléter la diversité de notre société, contribuant ainsi à la rendre plus inclusive.

Une présentation des résultats de l’étude GMMP a permis de prendre la mesure des efforts qui restent à faire : les femmes représentent moins de 40 % des journalistes et moins de 30 % des sujets des nouvelles. Par ailleurs, les femmes présentes dans les informations sont pour la plupart des femmes « ordinaires » ; elles ne représentent qu’un quart des experts.

Deux tables rondes ont suivi, réunissant universitaires, journalistes et militantes. La première s’interrogeait sur la façon dont on pouvait, de l’intérieur des rédactions, imposer une meilleure prise en compte des impératifs d’égalité. Lors de la seconde table ronde, se sont exprimés des journalistes ayant fait le choix de fonder leur propre média afin de répondre aux exigences d’égalité.

La députée Céline CALVEZ, à l’origine du rapport sur la place des femmes dans les médias en temps de crise (2020), a clôturé les débats en rappelant les recommandations qui restaient à mettre en œuvre.