Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Maria ADIB DOSS

Maria ADIB DOSS

Maria ADIB DOSS
Docteur en Science politique – Qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences 71e section

Docteur en Science politique – Qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences 71e section
Membre du Cercle des chercheurs sur le Moyen Orient (CCMO)

Poste actuel : ATER Faculté des Sciences économiques, sociales et des territoires (FASEST), Université de Lille

Icône PDFCV à télécharger

Formation

2018    Doctorat en Science politique soutenue à Paris II Panthéon-Assas, ED Science politique Georges Vedel, Laboratoire interdisciplinaire sur les médias CARISM (Très Honorable avec félicitations du jury)

2010     Master 2 Études politiques, Université Paris II Panthéon- Assas.
Mémoire de maîtrise 2 : "Analyse du débat sur le changement politique en Egypte sur Facebook"

2009     Maîtrise en Sciences politiques (équivalent à Master 1), Filière francophone de la Faculté d'Économie et de Sciences politiques, section Sciences politiques (FESP), Université du Caire - Égypte

Thèse
« Les talk-shows en Egypte, D’un dispositif de modernisation de l’autoritarisme, à des arènes de parole dissidente. Mise en perspective d’une situation révolutionnaire (25 janvier - 11 février 2011)».

Résumé
Cette thèse étudie les talk-shows, ces émissions sociopolitiques « dialogiques » qui ont marqué la scène médiatique et politique durant les dernières années du règne de Moubarak, jusqu’à la nouvelle donne politique post-juillet 2013. La question principale qui a guidé cette recherche était : dans quelle mesure les talk-shows ont-ils constitué une arène de parole dissidente ? La thèse démontre, à travers l’étude du processus qui a permis l’émergence de ces émissions, de leurs acteurs et de leurs modalités de fonctionnement, que ce dispositif s’est inscrit dans un espace public dessiné par des dynamiques particulières, caractérisé par un autoritarisme adaptif et libéralisé. Ce dispositif a également permis la manifestation de processus sociaux, notamment des mouvements d’opposition, en leur permettant de s’exprimer et de gagner en visibilité. Les talk-shows ont fait partie de différentes dynamiques politiques et les ont alimentées, défiant ainsi le pouvoir politique. Ils ont gagné des rôles et un espace de parole que le pays n’avait pas connu depuis 1952, dépassant leur fonction première qui était conçue par le pouvoir. Ce processus a pu avoir lieu malgré les outils de contrôle que le pouvoir a conservés pour garantir un minimum de mainmise sur les médias, élargissant ainsi les domaines de luttes et les espaces de contentieux. La thèse observe ensuite les dynamiques des révoltes de janvier 2011 (du 25 janvier au 11 février 2011). Partant d’une approche interactionniste et d’un travail issu d’une enquête de terrain de plusieurs années, menée aussi bien auprès de professionnels de la télévision que d’invités de ces émissions (60 entretiens et visites de locaux) et de l’analyse d’un corpus d’émissions ( à peu près 230 heures), nous démontrons que le rôle des talk-shows fut incontournable dans le conflit médiatique doublant le conflit sur le terrain.

Thèmes de recherche
Médias dans le monde arabe, talk-shows, régime politique arabe contemporain, mouvement contestataire, mobilisation, télévision, espace public, activisme politique en ligne, plateformes numériques et industries culturelles

Recherches actuelles
« Plateformes numériques et industries culturelles au Moyen-Orient et en Afrique du Nord »

Publications
•    « L’audiovisuel en Égypte de 2000 à 2020 : un secteur sous contrôle», décembre 2021 dans la collection « Description du Maghreb » des éditions du Centre Jacques Berque (Rabat, Unité de service et de recherche du CNRS) et sera accessible via la plateforme OpenEdition Books. (En cours)
•    « Les talk-shows en Égypte  », Communication, vol. 37/2, 2020, mis en ligne le 07 septembre 2020, URL : http://journals.openedition.org/communication/13103 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communication.13103
•    Adib Doss, Maria, et Mohammad Abdel Hamid. « Cadrage télévisuel du mouvement des Gilets jaunes en Égypte : cristallisation des clivages sur les réseaux socio numériques », Les Cahiers du numérique, vol. 15, no. 3, 2019, pp. 133-160. URL : https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-du-numerique-2019-3-page-133.htm
•    « La chaîne Misr 25 comme outil médiatique du projet politique des Frères musulmans en Égypte », in. ANTOINE Frédéric et DOUYERE David (dirs.), Revue française des sciences de l’information et de la communication, Religions et Médias, N13, 2018. URL : https://journals.openedition.org/rfsic/3665
•    « Parler politique au sein des chaines satellitaire coptes : Ouverture ou repli identitaire ?», in BEN NEFISSA Sarah et SARAYA Aliaa (dirs), Revue Tiers Monde, Variation sur l’Egypte, N222 avril-Juin 2015, pp.13-29, URL : https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2015-2-page-13.htm
•    ADIB DOSS Maria, BARBARY Caroline, « Tamarrod (« rébellion ») : une autre lecture de l'action politique dans le processus révolutionnaire égyptien », Confluences Méditerranée, N° 88, 1/ 2014, p. 155-169, URL : www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2014-1-page-155.htm
•    « Les dimensions communicationnelles de la révolution égyptienne au prisme des théories de la communication politique », in. MUSTAPHA Nadia, HAMADA Amal (dir.), préface BADR EL DIN Ekram, La révolution égyptienne et l'étude de la science politique : Acte de colloque, Le Caire : Presse de l’Université du Caire- département Science politique, 2012, pp. 358-390

Activités administratives
2010-2012    Adjointe à la direction Filière francophone de la Faculté d'Économie et de Sciences Politiques, section Sciences politiques, Université du Caire.

Prix et financement
Financement de recherche de la coopération scientifique - l’Institut Français d’Egypte IFE, (2016)
Financement de recherche de deux ans de l’Agence Universitaire de la Francophonie AUF (2013-2015)

Enseignements

•    « Ethnographie dans les espaces publics «  (L1 – FASEST-Université de Lille)
•    TD « Ethnographie des phénomènes culturelles mondialisées »    (L3 – FASEST – Université de Lille)
•    CM « Anthropologie de la communication »     (L3 – IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    CM «  Actualité de la recherche en SIC : Médias et démocratie»  (L3- IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    CM « Méthodologies des Sciences Humaines et Sociales » (L3- IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    TD « Introduction aux médias et au journalisme » (L1- IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    TD « Sociologie des médias » (L3- IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    TD « Internationalisation des programmes de fiction » (L2- IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    TD « Pics – compétence numérique  et enjeux de la
•    sécurité numérique » (L1- IFP – Paris II Panthéon Assas)
•    CM « Méthode de recherche en Sciences sociales » (L1-Filière Francophone Faculté d’Economie et de Science politique (FESP) Université du Caire)
•    CM « Histoire politique contemporaine » (L2- FESP-Université du Caire)
•    TD « Opinion publique et communication » (M1 – FESP-Université du Caire)
•    TD « Théorie politique » (L3- FESP-Université du Caire)
•    TD « Régimes politiques contemporains » (L2- FESP-Université du Caire)
•    TD « Introduction à la Science politique »  (L1- FESP-Université du Caire)