Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Flore Di Sciullo

Flore Di Sciullo

Flore Di Sciullo
Thèse: "Art press, une archive du contemporain. Histoire et sémiotique d’un périodique dans le champ élargi de l’art (1972-2018)", sous la direction de Frédéric Lambert

 

Résumé :

Née en 1972, la revue art press s’est développée dans le contexte du développement de l’art dit « contemporain ». Prenant le parti d’une approche monographique du périodique, cette recherche choisit d’articuler l’interdisciplinarité des sciences de l’information et de la communication et l’histoire de l’art pour mieux rendre compte des enjeux attachés à cette expérience éditoriale singulière. Elle s’appuie sur des choix de corpus opérés à partir de l’ensemble des numéros parus, des archives de la revue et d’entretiens avec ses principaux contributeurs. Le parcours chronologique établi entre 1972 et 2018 éclaire les façons dont art press vise, pour se distinguer des autres périodiques artistiques, à performer le contemporain, et comment cette construction discursive passe par une ambition de « faire archive ». Une analyse sémiotique des couvertures et de la maquette graphique révèle la fabrique visuelle de l’engagement critique qui caractérise la revue. Cet engagement, confronté aux contraintes économiques inhérentes à la presse artistique, doit être envisagé dans le champ élargi où il se situe. Une analyse des éditoriaux et des courriers de lecteurs laisse enfin apparaître les différentes manières dont art press tisse son autorité dans les arènes médiatiques pour faire de l’art contemporain un problème public, se saisissant à cette fin de la scène conflictuelle que constitue la censure. Nous souhaitons ainsi mettre en lumière ce qui permet à la revue de faire sens au sein de notre société, et de construire l’art contemporain comme espace d’interrogation du politique.

Thèmes de recherche: Sémiologie ; histoire culturelle ; presse magazine ; critique d’art ; controverse ; art contemporain ; presse artistique.

Mémoire (s) de recherche

  • M1 « Esthétique et philosophie de l’art »   (Université Paris IV) « Le statut ontologique de l’œuvre d’art dans la performance (1970-2010) ». Mémoire rédigé sous la direction de Frédéric Pouillaude
  • M2 : « Les séries télévisées et leurs spectateurs au prisme des sciences humaines. L’exemple de six séries télévisées : Mad Men, Dream On, Seinfeld, In Treatment, Six Feet Under, ER ». Mémoire rédigé sous la direction d’Hélène Lheuillet et Frédéric Pouillaude.

Formation

  • Master 2 « esthétique et philosophie de l’art » - université Paris 4  (2010-2012)
  • Master 2 pro « Cinéma, télévision, nouveaux médias », université Paris 1 (2013-2014)

Interventions

  • « Les interventions de philosophes et de critiques d'art dans la revue artpress : le numérique pensé comme défi »,  Colloque Franco-Roumain en Sic « Intellectuels et médias. Impact de la digitalisation des formes d’engagement et de débat public », Université de Bucarest, 31 octobre-2 novembre 2019.
  • « Controversies regarding obscene literature in the magazine artpress (1972-2018): censorship as a pretext » — Colloque « Nihil Obstat: Reading and Circulation of Texts After Censorship », New York University Global Studies Center, Prague, 17-19 octobre 2019
  • “Annoncer, énoncer, dénoncer : quand une revue d’art s’engage à dire le politique. Les éditoriaux de la revue art press, 1972-2018”. Colloque “Sémiotique, engagement et implication” (Paris, Universités Paris 1, 4, 5 et 8, 19-20 octobre 2018).
  • Art Press et la galerie Daniel Templon. Être contre le marché de l’art, tout contre”. 7e conférence d’ESPRIT (European Society for Periodical Research) “Les périodiques dans l’écosystème de la culture visuelle et imprimée”. Paris, Bibliothèque Nationale de France, 27-29 juin 2018.
  • “Subversions, subventions, et subterfuges dans les couvertures d’art press”, 2e congrès SPHM, Printemps 2018. 
  • “Cultures of Resistance and Resilent Cultures”, CMCI PhD International Conference, Kings College, Londres. Communication intitulée « Denunciation of censorship in art press : when art criticism becomes political criticism ».
  • « Les génériques de séries télévisées comme générateurs d’une transformation de l’information ». Colloque international « Les devenirs artistiques de l’information », Paris,  10-11 juin 2015.

Publications

  • « Les éditoriaux d’art press : fabrication d’une critique d’art conte-culturelle », Les Cahiers du Circav, novembre 2018.
  • « L’archive en déplacement : une esthétique de l’écart dans les génériques de séries télévisées », pp. 85-104 in Communications et langages n°190, février 2017.

Enseignements

  • 2020-2021 — ATER (temps partiel)
    CM « Rhétorique et argumentation », Licence 3; CM « La publicité », Licence 3; TD « Histoire et sémiotique des textes et des images », Licence 1; Séminaire « L’art contemporain et ses publics », Master 2 « Médias, publics et culture numérique »
  • 2019-2020 Paris 2: Séminaire « Penser les publics de l’art contemporain », Master 2 Médias, publics et pratiques numériques, second semestre. Total : 25 heures
  • 2018-2019 Paris 2 : Cours magistral « Sémiotique des publics », Master 2 Médias, publics et pratiques numériques, second semestre. Total : 12 heures.
  • 2017-2018 IFP Paris 2 : Chargée de TD « Décryptage de l’actualité médiatique », Licence 1, second semestre. Total : 32 heures.
  •  IFP Paris 2 : Chargée de TD, «Histoire et sémiologie du texte et de l’image», Licence 1, premier semestre. Total : 32 heures.
  • 2016-2017 IFP Paris 2 : Chargée de TD, « Sémiologie du texte et de l’image médiatique», Licence 3, second semestre. Total : 32 heures.
  • IFP Paris 2 : Chargée de TD, « Histoire et sémiologie du texte et de l’image », Licence 1. Année universitaire 2016-2017, premier semestre. Total : 32 heures.
  • 2015-2016 IFP-Paris 2 : Coresponsabilité avec Frédéric Lambert du séminaire de master 1 Analyse des récits médiatiques : suivi des étudiants, codirection des mémoires, premier et second semestre. Total : 36 heures.
  • 2012-2013 Vassar College (Poghkeepsie, New York) : Language Fellow (lecteur) dans le département « French and Francophone Studies ». Enseignements hebdomadaires (français, grammaire, conjugaison, entraînement à la lecture, etc.), organisation de projections et d’activités diverses autour de la langue et de la culture française. Total : 126 heures

Financements

Contrat doctoral, 2015-2018

Projets collectifs

  • Vice-présidente du réseau doctoral GPS (Grand Paris Sémiotique) depuis mars 2019
  • Coordination, avec Juan Alonso, de la publication des actes du colloque « Sémiotique, implication, et engagement » dans le cadre du réseau doctoral GPS, publication prévue pour mars 2020. 
  • Animation d’un atelier pratique à destination des doctorants de première année : construire un CV, organiser son dossier de qualification pour le CNU (mars 2019).
  • Représentante titulaire des doctorants du CARISM à la commission recherche du conseil académique de l’université Paris 2 – grand secteur lettres et sciences sociales. 2016-2018.
  • Membre du comité d’organisation du Colloque IAMHIST (International Association for Media History) « Médias, crimes et justice ». Paris, 10-13 juillet 2017.
  • Membre du comité scientifique pour la journée d’étude « Stigmatiser, normes sociales et pratiques médiatiques » organisée par Maëlle Bazin et Giuseppina Sapio – IFP, mai 2017.
  • Co-organisation, avec Anastasia Choquet (doctorante au CARISM), des « ateliers arts et médias numérique », série de quatre rencontres ou étaient invités universitaires et artistes. 4 dates : 28 novembre, 24 janvier, 14 mars, 20 avril.